International / Egypte : Le Caire classe le Hamas palestinien comme organisation terroriste

hamas11

Déjà en guerre contre l’organisation des Frères Musulmans, durement réprimée depuis la brutale accession au pouvoir du général Sissi, l’Egypte vient d’ajouter le Hamas à sa liste noire, le considérant désormais comme organisation terroriste.

« La cour a jugé que le Hamas devait être inscrit (à la liste des) organisations terroristes », a ainsi déclaré à la presse Samir Sabry, l’un des avocats à l’origine de la démarche. Le Hamas, dont les avoirs en Egypte sont gelés depuis près d’un an, rejoignent les brigades Ezzedine Al-Qassâm et les Frères Musulmans sur la liste des organisations considérées comme « terroristes » par le régime Sissi.

Alors que l’ancien président Morsi est toujours aux mains de la justice Egyptienne, le pouvoir s’évertue à combattre et à réprimer les principaux activistes religieux du pays, presque automatiquement considérés comme une menace pour le nouveau régime. De son côté, le groupe Ansar Baït al Makdis, qui sévit dans le Sinaï, s’est rallié à l’Etat Islamique, et se signale par de nombreuses actions armées et attentats contre les symboles du pouvoir.