RD Congo – Environnement / Parc Virunga : Deux rangers tués, un troisième porté disparu.

virunga garde

Deux gardiens du Parc National des Virunga ont été tués en mission hier dans des accrochages avec des rebelles Maï-Maï sur la zone du Parc Rwindi. Un troisième est porté disparu.

Le directeur du Parc, Emmanuel de Merode, et le chef de section Innocent Mutazimiza se sont immédiatement rendus sur les lieux du drame pour constater la mort de leurs trois hommes, visiblement pris dans une fusillade face à des hommes armés, identifiés comme des rebelles Maï-Maï. Un troisième, porté disparu, aurait pu être enlevé par le groupe armé.

En charge de la sécurité des animaux, les rangers du Parc National du Virunga sont régulièrement pris pour cible par les chasseurs d’ivoire. Depuis le milieu des années 1980, le braconnage a causé une forte diminution des populations de grands mammifères du parc, entraînant la mort de plusieurs gardes et rangers. Situés dans une zone instable de la République Démocratique du Congo, ils sont également les cibles des nombreux groupes armés et rebelles qui sévissent dans la région.

We are deeply saddened to confirm that two #Virunga rangers have been killed by rebels this weekend in Virunga’s Central…

Posté par Virunga National Park sur lundi 14 mars 2016