[L’image du jour] RD Congo – Islam : La sépulture du Chef Mabe Sabiti à Kisangani.

Mosquée Bakwanga (Kisangani) datant du 19ème siècle.

 

Descendant d’autochtones formant la garde rapprochée de Tippo Tip, Mabe Sabiti était le chef de la communauté des « arabisés » de Stanleyville (actuelle Kisangani) pendant la colonisation. Mais dans l’esprit des musulmans de Kisangani (Tshopo/ ex-Province Orientale), il est surtout reconnu comme l’une des premières personnalités musulmanes de la ville a avoir œuvré pour l’indépendance du Congo, notamment par la rébellion face aux belges, et en plaidant en faveur de Patrice Lumumba face à une délégation de parlementaires belges en 1959. Aujourd’hui, dans la commune de Makiso, à Kisangani, une avenue porte son nom : Avenue Mabe Sabiti.