Grands Lacs – Tanzanie : Deux congolais honorés pour leur traduction du Coran en swahili.

Coran1

Ce vendredi 10 juin, se tenait à Dar-Es-Salaam la présentation d’une nouvelle traduction officielle du Saint-Coran en swahili; celle-ci est l’oeuvre de deux frères originaires de la République Démocratique du Congo.

En présence de l’ancien président de la République, Ali Hassan Mwinyi, le président de la communauté islamique de Dar-Es-Salaam a présenté face à une assistance de fidèles, d’imams, et de dignitaires issus de plusieurs pays musulmans, un exemplaire de la traduction du Saint-Coran en kiswahili. Hautement mis à l’honneur au cours de la cérémonie, Shaykh Djuma Sadiki Muyenga et son frère Shaykh Seifu Sadiki Muyenga sont les auteurs de ce travail colossal d’interprétation du sens des versets coraniques en langue swahilie. Bien que résidant en Tanzanie, les deux religieux ont la particularité d’être originaires de la République Démocratique du Congo voisine, où l’islam est minoritaire par rapport au christianisme. Originaires de la province du Maniema, les deux hommes sont passés par Bukavu (Sud-Kivu), où ils ont officié comme imam et prédicateur, avant de s’installer en Tanzanie.

Remerciés, félicités et salués en grande pompe par la communauté musulmane tanzanienne, ces deux congolais contribuent ainsi à rendre encore plus accessible le Saint-Coran à de nombreuses populations non-arabophones sur toute l’étendue de l’Afrique de l’Est.

 Coran traduction Tanzanie 2 Coran traduction Tanzanie 1

Le président de la communauté islamique de Dar-Es-Salaam présente Shaykh Djuma Sadiki Muyenga (assis)
Le président de la communauté islamique de Dar-Es-Salaam présente Shaykh Djuma Sadiki Muyenga (assis)

Grands Lacs