RD Congo – Actu : Le président Kabila signe 3 ordonnances de grâce.

Joseph Kabila

Le président de la République Démocratique du Congo a signé aujourd’hui 3 ordonnances permettant notamment la grâce d’activistes du mouvement Lucha emprisonnés depuis près de 6 mois.

C’est un geste d’apaisement, mais aussi un signal envoyé à la population ainsi qu’à la communauté internationale, que la signature par Joseph Kabila de 3 ordonnances permettant la grâce de plusieurs personnes emprisonnées. Soumis à certaines conditions, ce « pardon » présidentiel concerne les prisonniers condamnées à des peines inférieures à 3 ans, les femmes, les personnes handicapées ainsi que les personnes âgées de plus de 65 ans.

Arrêtés en février dernier à Goma, 6 militants du mouvement Lucha sont concernés par ce décret présidentiel, dont l’emblématique Rebecca Kabugho. Ils avaient été interpellés et condamnés à 6 mois de prison peu avant l’opération « journée ville-morte » du 16 février dernier. La grâce présidentielle tombe alors qu’il leur restait trois semaines à passer en prison. Du côté de la Lucha, on demande au président de la République d’aller plus loin en libérant l’ensemble des prisonniers politiques et d’opinion, comme Fred Bauma, Yves Makwambala, Jean-Marie Kalonji, Jean-Claude Muyambo et bien d’autres.

À noter que le geste du président Kabila intervient au lendemain de la visite en RDC du haut-commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme,  Zeid Ra’ad Al Hussein.