[MAJ] RD Congo – Beni : 7 civils et 2 présumés-ADF tués, des maisons et une école incendiées.

Nouvelle nuit d’horreur à Beni. Hier vers 17h20, des assaillants ont attaqué le camp des FARDC de Matete, dans le quartier Boikene de Beni. Les combats ont duré jusqu’au milieu de la nuit.

Les présumés-ADF, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, sont arrivés par l’Est de la ville de Beni, attaquant le camp militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, cellule Matete, dans le quartier Boikene. Alertés par la population, les militaires ont presque immédiatement riposté en se lançant à la poursuite des assaillants. À la cellule Kipriyani, c’est une patrouille de la MONUSCO qui, d’après les habitants, a répondu aux tirs des présumés-ADF en faisant un mort dans leurs rangs. Vers 21h00, alors que les militaires traquaient encore les assaillants, la population a lapidé à mort une femme considérée, vraisemblablement à tort, comme faisant partie des agresseurs alors en fuite à Mayangose.

Alors qu’aucun bilan officiel n’a été communiqué pour le moment, on évoque, de source locale, 5 civils tués, 2 présumés-ADF tués ainsi que des capturés. Plusieurs maisons et une école du quartier Boikene ont également été incendiées, alors que d’importants mouvements de population ont été observés, avec des habitants des quartiers Est de Beni ralliant le centre-ville.