RD Congo – Lubero : Plus de 30 civils tués par les Maï-Maï à Luhanga.

C’est un massacre qui n’a rien à envier aux exactions des présumés-ADF. Dans la nuit de samedi à dimanche, des assaillants identifiés comme étant des Maï-Maï Mazembe se sont rendus responsable de la mort d’au moins 30 civils dans la localité de Luhanga, dans le territoire de Lubero.

D’après plusieurs sources, c’est ce groupe d’auto-défense, qui se comporte désormais comme une rébellion à part entière, qui aurait attaqué un camp de déplacés Hutus à Luhanga, dans le groupement Itala, chefferie des Batangi, en territoire de Lubero. Alors que les Maï-Maï Mazembe cherchent depuis plusieurs semaines à mettre fin au règne des FDLR dans le Lubero, ils avaient ces derniers temps revu leurs objectifs en s’organisant pour aller pourchasser les présumés-ADF à Beni. À chaque fois stoppés par les FARDC, ces Maï-Maï ont peu à peu redirigé leurs assauts contre l’armée régulière et la police nationale.

Lire aussi : Les FARDC signent la fin des Maï-Maï ‘Corps du Christ’ au Mont-Carmel.