Islam – Prédication : Conférence sur le Salut de l’humanité à Matadi (Kongo Central).

C’est le thème favori des prédicateurs congolais : Qui, de Jésus-Christ  ou de Muhammed , a été envoyé par Dieu pour sauver l’humanité toute entière. L’imam Idi Ngoma a délivré une conférence sur cette thématique hier à la mosquée centrale de Matadi (Kongo-Central).

Idi Ngoma

Ils étaient une cinquantaine de fidèles à s’être réunis hier dans la mosquée vétuste de la ville de Matadi, dans la province sudiste du Kongo-Central. Face à eux, l’imam Idi Ngoma s’est engagé sur un terrain cher aux prédicateurs du pays, à savoir à quel prophète Dieu a-t-il confié la mission de sauver l’humanité. Contrairement aux chrétiens, qui pensent que la croyance au sacrifice de Jésus sur la croix garantit la vie éternelle à quiconque en est convaincu, les musulmans, qui nient la crucifixion et la mort de Jésus , attestent que c’est à Muhammed ﷺ qu’est revenue la mission de sauver toute l’humanité. Bible et Coran en main, l’imam Idi Ngoma a rappelé avec force aux fidèles que Jésus ﷺ n’avait été « envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël » (Mathieu 15:24), alors que le Prophète Muhammed a été envoyé « comme miséricorde pour les mondes ». (soûrate 21, v.107).

Cette thématique, que les imams et prédicateurs affectionnent tant, est à l’origine de nombreuses conversions à l’islam sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. Invités à assister à ce type de conférence, nombreux sont les congolais d’obédience chrétienne qui ont annoncé publiquement leur adhésion à l’islam à l’issue de ces débats.