Islam – Kinshasa : Les imams participent à une conférence contre les violences sexuelles.

Les imams de Kinshasa ont participé aujourd’hui à une conférence destinée à sensibiliser contre les violences sexuelles en République Démocratique du Congo.

comico-kinshasa C’est un thème sur lequel les représentants islamiques congolais sont régulièrement amenés à sensibiliser qui a été abordé aujourd’hui au siège de la COMICO. En présence de membres du Cabinet du chef de l’Etat, près de 30 imams de la capitale ont ainsi participé à une conférence contre les violences sexuelles et les violences basées sur le genre. Il s’agissait en fait d’une campagne menée par les autorités auprès des différents groupes religieux congolais, les invitant à sensibiliser à leur tour les fidèles contre le fléau des violences sexuelles, qui touche absolument toutes les sphères sociales du pays.

L’année dernière déjà, la COMICO avait été à l’initiative d’une campagne contre les grossesses non-désirées et les mariages précoces des congolaises, phénomènes qui obligent de nombreuses jeunes filles à interrompre très tôt leurs études.

Depuis plusieurs années, la lutte contre les violences basées sur le genre est incarnée au Congo par le Docteur Denis Mukwege, qui est devenu le symbole du combat contre le viol utilisé comme arme de guerre dans les conflits qui continuent à ravager l’Est du pays. Dans son sillage, acteurs de la société civile, associations humanitaires et groupes confessionnels tendent à sensibiliser davantage sur un fléau encore bien présent en RDC.

Lire aussi : Les imams s’engagent dans la lutte contre les grossesses non-désirées et le mariage précoce.