RD Congo – Kinshasa : La communauté musulmane doublement endeuillée en 48 heures.

La communauté musulmane de Kinshasa a eu la douleur de perdre deux de ses personnalités parmi les plus éminentes en l’espace de quelques heures seulement.

Le lundi 10 avril, c’est la mosquée Al-Bawaridi qui annonçait la disparition de l’un des membres de son comité directeur en la personne de Djouma Ndala. Hier, c’est la perte de Shaykh Ridouane Ezulua, imam et prédicateur à la mosquée de Limete, que la communauté musulmane kinoise déplorait.

necrologie

Les musulmans de la capitale ont abondamment exprimé, notamment sur les réseaux sociaux, leurs prières pour les défunts ainsi que leurs condoléances aux familles.