RD Congo – Beni : L’imam Ongala Baruani acquitté par la cour militaire du Nord-Kivu.

Après plus de trois mois de détention et d’audition auprès de la cour militaire du Nord-Kivu, l’imam Ongala Baruani a aujourd’hui été acquitté et lavé de tout soupçon. Il comparaissait dans le cadre du procès sur les massacres de Beni, attribués aux rebelles ADF.

Tribunal Militaire

Il a donc connu un meilleur sort que les imams Hamza Baguma et Djibril Muhindo, tous les deux condamnés à mort dans le cadre du procès sur les massacres de Beni. Alors que les deux imams de Butembo sont détenus à Lisala, Shaykh Ongala Baruani, imam de Kisangani, a été acquitté par le tribunal militaire de Beni et remis en liberté.

Soupçonné de recruter des jeunes musulmans pour le compte de la rébellion Ougandaise des ADF, qualifiée d’islamiste par le pouvoir, l’imam avait toujours clamé son innocence. Comme lui, plusieurs religieux du Nord-Kivu et des régions de l’Est de la République Démocratique du Congo ont été présentés devant les juges militaires, sans qu’une implication globale de la communauté musulmane ne soit avérée.

Au cours de ce procès, les accusations ciblent tour à tour des personnalités politiques, des membres de la société civile, des hommes d’église, des militaires ou encore des chefs coutumiers.