Environnement – Goma (Nord-Kivu): Succès d’une simulation d’évacuation en prévention du risque d’éruption volcanique.

Les habitants de Goma ont observé ce matin un exercice de sécurité destiné à organiser l’évacuation de la ville en cas d’éruption volcanique.

nyira goma

L’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG) avait prévenu les habitants en fin de semaine dernière. Ce matin, à 07h30, les populations situées sur les zones les plus vulnérables en cas d’éruption du volcan Nyiragongo ont quitté leurs domicile pour rallier le stade Afia, défini comme point de rassemblement pour les habitants. C’est ainsi que 500 familles, soit près de 1 500 personnes, ont quitté Munigi, Majengo ou Kibati, ont traversé la ville pour rejoindre le site sécurisé, où ils ont été sensibilisés au risque volcanique et aux comportements à adopter en cas d’éruption.

Le volcan Nyiragongo est situé à 10 kilomètres seulement de la ville de Goma. Son cratère renferme le plus grand lac de lave au monde. Lors de sa dernière éruption, en janvier 2002, les laves du Nyiragongo ont dévasté Goma en laissant derrière elles une quinzaine de villages détruits et 70 victimes. Sur la même chaîne de montagnes du Virunga, le volcan Nyiamulagira est considéré comme le plus actif d’Afrique.