Actu : Décès du Shaykh Khâlid Al-Qurashi. Les musulmans Congolais perdent un frère et ami.

Shaykh Khâlid Al-Qurashi s’est brutalement éteint hier soir, alors qu’il venait d’achever la prière de l’Asr à la tête des fidèles de la mosquée. La République Démocratique du Congo se souvient de lui comme l’un des plus grands soutiens de la communauté musulmane du pays.

Shaykh Ali Mwinyi et Shaykh Khâlid Al-Qurashi à Kinshasa, en novembre 2016
Shaykh Ali Mwinyi et Shaykh Khâlid Al-Qurashi à Kinshasa, en novembre 2016

Il y a près d’un an, en compagnie d’une délégation de la Ligue Islamique Mondiale, Shaykh Khâlid Al-Qurashi était venu rendre visite aux dirigeants musulmans de la République Démocratique du Congo. À Kinshasa, il avait participé à une campagne de formation à la prédication destinée aux imams venus des quatre coins de la capitale. Alors que sa visite, qui avait duré près de deux semaines, symbolisait le grand retour de la Ligue Islamique Mondiale dans notre pays, où elle avait prévu de revenir prochainement, c’est avec tristesse que nous avons appris le décès de l’imam, survenu hier dans la mosquée au sein de laquelle il officiait à La Mecque.

Filmées, les images de sa mort circulent depuis hier sur les réseaux sociaux, elles montrent Shaykh Khâlid Al-Qurashi s’effondrer après qu’il ait effectué la deuxième salutation finale de la prière, au moment où il faisait face aux fidèles. Professeur à l’université Oum Al-Qurra, il participait également à de nombreuses actions en faveur de l’essor de l’islam dans le monde, notamment en Afrique, où il œuvrait pour la propagation d’un islam du juste-milieu.

Les musulmans de la RDC perdent ainsi un grand ami, qui souhaitait le développement de notre communauté. Nous lui souhaitons et espérons pour lui d’avoir connu la fin réservée aux pieux.


 shaykh-khalid1


shaykh-khalid2