RD Congo – Beni : L’audition du Général Charles Muhindo Akilimali ne donne rien.

Les journées du lundi 13 et mardi 14 ont été marquées à Beni par l’audition, auprès du tribunal militaire opérationnel, du Général Charles Muhindo Akilimali « Mundos », désigné depuis des années comme complice et organisateur des massacres commis par les rebelles ADF dans la région.

MUNDOS


Plusieurs fois mis en cause par différents rapports internationaux, le Général Akili Mundos est identifié depuis plusieurs années comme le visage des massacres à Beni. Accusé par le Congo Research Group et l’ONU d’avoir financé, armé et ravitaillé la rébellion des ADF, avec qui il aurait collaboré alors qu’il était à la tête de l’opération Sukola I, le Général avait finalement été muté de Beni vers l’Ituri en 2015.

Alors que son audition au tribunal militaire opérationnel de Beni était réclamée depuis plusieurs mois, le Général a pu se défendre cette semaine, niant toutes les accusations émises par d’autres « renseignants » présents, notamment un certain « Butembo », qui témoignait anonymement.

Si les FARDC ont salué la transparence affichée par l’armée, tout en exprimant leur solidarité vis-à-vis du Général Akili Mundos, l’audition du militaire n’a absolument rien apporté de nouveau au procès des tueurs de Beni, qui s’est ouvert en août 2016.


allah-la-patrie-les-ancetres_-banniere-tw