International – Belgique : Un nouveau programme de l’histoire coloniale… sans Patrice Lumumba !

Les nouveaux cours de l’histoire coloniale belge, qui sont expérimentés dans certaines écoles du pays, sont vivement contestés par le collectif Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations (CMCLD).

Patrice-Lumumba En cause, notamment, l’absence de toute référence à Patrice Emery Lumumba, premier ministre de la République démocratique du Congo de juin à septembre 1960, personnage indissociable de l’histoire coloniale de la Belgique et surtout de l’accession à l’indépendance du Congo. Dans ce nouveau programme de l’histoire coloniale, de nombreux faits, ainsi que des responsabilités, notamment celle du roi Léopold II semblent avoir été soit minimisées, soit occultés, c’est du moins le sentiment du collectif Mémoire Coloniale, qui l’a fait savoir via une lettre à Madame Marie Martine Schyns, ministre de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles.


allah-la-patrie-les-ancetres_-banniere-tw