RD Congo – Actu : La COMICO exprime une opinion défavorable à la marche de l’opposition prévue le 31 décembre.

À l’heure où l’opposition politique, mais aussi les catholiques et les laïcs, se préparent à une grande marche pacifique nationale ce dimanche 31 décembre pour réclamer le départ du président Joseph Kabila, la position de la Communauté Islamique en RD Congo restait inconnue. Shaykh Ali Mwinyi, l’imam représentant légal de l’entité, s’est exprimé sur la question ce matin.

Shaykh Ali Mwinyi, imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo.
Shaykh Ali Mwinyi, imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo.

« Notre position, par rapport à l’appel de nos frères laïcs et catholiques, c’est qu’ils sont libres et faire une marche c’est dans le droit constitutionnel, c’est dans la Constitution congolaise. Ils sont donc libres de faire leur mouvement civique, mais nous, nous ne partageons pas le même avis. En tant que Communauté Islamique, nous appelons tous à la retenue, au calme, car ce que nous voulions tous, c’est la publication du calendrier électoral et le signal fort d’un engagement politique de la part du gouvernement pour la convocation des élections. Maintenant, le signal est là, nous avons la loi électorale qui a été promulguée par le chef de l’Etat, il y a un calendrier électoral qui a été publié, il y a déjà des préparatifs pour aller aux élections, donc nous voyons que les élections auront bien lieu en décembre 2018 incha’Allah. Il ne sert donc à rien de marcher, ça ne sert à rien de chasser le président de la République, ça ne sert à rien d’appeler les gens à la révolte ou à la désobéissance, nous préférons appeler à la retenue et au calme car 2018 est une année électorale. Il faut que tout le monde se prépare à aller aux élections au lieu de distraire les gens par des marches ou autres mouvements de désobéissance civique ».

Cette position, qui va à contre-courant du large mouvement de mobilisation anti-Kabila en République Démocratique du Congo, a été diversement appréciée au sein-même des fidèles musulmans, dont beaucoup comptent manifester demain. Traditionnellement, la Communauté Islamique en RD Congo observe une position de neutralité face à l’actualité politique. Ce n’est pas la première fois que Shaykh Ali Mwinyi appelle au calme et à la retenue en situation de tension sociale et politique, principalement avec le souci d’épargner à la population une répression violente qui entraînerait une effusion de sang.


allah-la-patrie-les-ancetres_-banniere-tw