Islam : Réunis pour les assises du Conseil National de l’islam, les imams congolais réfléchissent à une réforme de la COMICO.

Venus des quatre coins de la République Démocratique du Congo, les imams les plus influents du pays, dont un certain nombre de chefs d’entités provinciales, sont réunis à Kinshasa dans le cadre de l’assemblée générale de la COMICO et des assises du Conseil National de l’islam.

Shaykh Himidi Simba, imam en chef du district de la Funa, en compagnie de Shaykh Ali Mwinyi.
Shaykh Himidi Simba en compagnie de Shaykh Ali Mwinyi.

C’est l’imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo (COMICO), Shaykh Ali Mwinyi Mkuu, qui a ouvert les travaux aujourd’hui au siège de l’institution islamique. Face à lui, les imams en chef des provinces congolaises ainsi que les personnalités islamiques de premier plan de la capitale ont fait état de la situation de la minorité musulmane, qui représente aux alentours de 12% de la population congolaise.

À l’issue des discussions du jour, Shaykh Himidi Simba, imam régional du district de la Funa (Kinshasa) a indiqué que la Communauté Islamique avait engagé une réflexion sur sa propre réforme.

Les travaux menés par les imams congolais devraient s’étendre sur plusieurs jours.