Beni : Le Congo Research Group publie un rapport détaillé sur les rebelles ADF.

Le Groupe d’Etude sur le Congo a mis en ligne jeudi un rapport riche en documents sur le groupe terroriste des ADF (Allied Democratic Forces). L’étude permet de mettre des noms, des visages, des images, sur l’un des groupes armés responsables des massacres de civils en territoire de Beni (Nord-Kivu) depuis octobre 2014.

(Clichés des leaders des ADF dévoilé par le Congo Research Group, nov.2018)
(Clichés des leaders des ADF dévoilé par le Congo Research Group, nov.2018)

Le Groupe d’Etude sur le Congo a décidé de percer le mystère de la rébellion de l’ADF. Invisibles dans les médias et sur les réseaux sociaux, contrairement aux autres groupes terroristes internationaux, les combattants du groupe armé ougandais sont identifiés et présentés à travers un rapport détaillé se basant notamment sur des vidéos de propagande de l’ADF. Cette étude permet notamment de découvrir qu’aucun congolais ne figure au sommet de la hiérarchie de la rébellion, commandée exclusivement par des ougandais. Fait inquiétant, on apprend que le groupe terroriste connaît une phase de radicalisation et qu’il cherche à créer des ponts avec d’autres organisations terroristes internationales.


Accéder à l’étude (version française)