ACTU : Succès d’une marche de soutien en faveur des FARDC.

Ce samedi 22 février a été marqué par l’organisation, dans plusieurs villes du pays comme Kananga et Kinshasa, d’une marche de soutien aux Forces armées de la République démocratique du Congo. C’est à l’initiative du collectif « ALLEZ-Y LES FARDC » que des centaines, et peut-être même des milliers d’activistes et de simples citoyens anonymes, ont tenu à afficher leur soutien aux troupes engagées dans la lutte contre les groupes armés à l’Est du Congo, et principalement à Beni, dans le Nord-Kivu.

C’est ainsi que le collectif initiateur de cette marche a appelé les autorités à une meilleure couverture des besoins des militaires, à une amélioration de leurs conditions de vies ainsi qu’à la fin de l’anonymat des soldats tués en mission mais au contraire à leur immortalisation à travers des hommages.

« Nous marchons pour les FARDC parce que ces gens se donnent pour le pays. Ce sont eux les premières victimes, au-delà même des victimes civiles ; nous ne connaissons pas le nombre de victimes militaires. Nous voulons que de là où ils se battent, ils sachent que le peuple est avec eux, qu’ils sachent que l’on pense à eux, qu’ils sachent que l’on souffre avec eux. Cette marche, c’est vraiment pour les soutenir, on a senti leur désir de changer et de finir d’en découdre avec les forces négatives de l’Est ; nous sommes avec eux et c’est une manière pour nous de leur exprimer notre soutien ».

Souvent critiquée, voire dénigrée à l’étranger, mais également au sein-même du pays, l’armée congolaise a récemment déploré le peu de soutien dont elle bénéficiait face à son offensive lancée à l’automne 2019 contre les combattants de l’ADF en territoire de Beni. Depuis plusieurs mois, les messages de soutien ainsi que les initiatives citoyennes se multiplient en faveur des FARDC, dont les soldats continuent à payer un lourd tribut dans cette guerre qui les opposes à une pléiade de forces négatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Social profiles