Actu : L’armée rwandaise remet les corps de 3 militaires congolais tués suite à une incursion sur son sol.

frontiere-rdc-rwanda
18 février 2018

Les FARDC et l’armée rwandaise se sont affrontées le mardi 13 février dernier après que des militaires congolais aient « violé le territoire rwandais » selon le Rwanda Defence Force. Alors qu’au moins 5 FARDC ont été tués dans les combats, le Rwanda a remis à la RDC les corps de 3 d’entre-eux.   #Rwanda Defence Force( #RDF) hands over 3 dead bodies of #FARDC soldiers killed during recent attack on Rwandan…

Read More >>

Affaire Ramadan – Assani Mwinyi (Lubumbashi) : « Un musulman qui traverse une épreuve ne doit pas en laisser insensible un autre. »

tariq-ramadan
18 février 2018

[FRANCE] Incarcéré il y a deux semaines suite à des accusations de viol porté contre lui, Tariq Ramadan n’a toujours pas été formellement reconnu coupable par la justice française. Depuis la République Démocratique du Congo, où ses admirateurs suivent attentivement l’affaire, on est convaincu que l’intellectuel est au cœur d’un complot islamophobe. Animateur d’une radio communautaire de Lubumbashi (Haut-Katanga), Assani Mwinyi Jimmy a participé au CIMEF 2017 d’Abidjan, où il…

Read More >>

Islam : Réunis pour les assises du Conseil National de l’islam, les imams congolais réfléchissent à une réforme de la COMICO.

Shaykh Himidi Simba, imam en chef du district de la Funa, en compagnie de Shaykh Ali Mwinyi.
16 février 2018

Venus des quatre coins de la République Démocratique du Congo, les imams les plus influents du pays, dont un certain nombre de chefs d’entités provinciales, sont réunis à Kinshasa dans le cadre de l’assemblée générale de la COMICO et des assises du Conseil National de l’islam. C’est l’imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo (COMICO), Shaykh Ali Mwinyi Mkuu, qui a ouvert les travaux aujourd’hui au siège…

Read More >>

[EN BREF] COMICO – Kinshasa : Les autorités islamiques du Sud-Kivu reçues par Shaykh Ali Mwinyi.

shaykh-madjaliwa
15 février 2018

Shaykh Walulele Ramadhani Djuma, l’imam en chef de l’entité islamique du Sud-Kivu, a été reçu à Kinshasa par l’imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo (COMICO), Shaykh Ali Mwinyi. C’est accompagné de l’imam régional d’Uvira, Shaykh Madjaliwa Ramadhani, que le chef de l’entité du Sud-Kivu s’est entretenu hier avec le numéro 1 de l’islam congolais dans ses bureaux de Kinshasa. Depuis plusieurs mois, la communauté musulmane de…

Read More >>

RD Congo – Actu : L’imam Bilali Morisho toujours détenu par la DEMIAP, l’entrée de prédicateurs étrangers en question.

police RDC
7 février 2018

Depuis près d’un mois maintenant, l’imam Bilali Morisho, vice-président du conseil théologal national, est aux mains de la détection militaire des activités anti-patrie (DEMIAP). D’après nos informations, c’est l’entrée sur le territoire congolais de prédicateurs étrangers qui lui serait reprochée. C’est au début du mois de janvier qu’une délégation de prédicateurs venus d’un pays arabe que nous ne sommes pas parvenus à clairement identifier (Arabie Saoudite, Egypte…) a été appréhendée…

Read More >>

[ITW] RDC – Shaykh Moussa Kalombo : « La Communauté Islamique en RD Congo sera toujours du côté du peuple ».

Shaykh Ali Mwinyi Mkuu (à gauche), imam représentant légal de la COMICO, prend un bain de foule lors de sa visite à Bunia (Ituri) en juillet 2017.
28 janvier 2018

Membre du cabinet de l’imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo (COMICO), Shaykh Moussa Kalombo est l’un des conseillers de Shaykh Ali Mwinyi Mkuu depuis son accession à la tête de l’institution islamique congolaise en 2014. Pour Dunia Kongo Media, le religieux originaire du Maniema est revenu sur l’actualité bouillante du pays et sur la position de l’entité musulmane dans la crise.   Pourquoi la COMICO a-t-elle…

Read More >>

RD Congo – Actu : La marche pacifique violemment réprimée, 6 morts et 60 blessés.

marchepacifique-21-01
22 janvier 2018

Comme on pouvait s’y attendre les forces de sécurité ont répondu à la marche pacifique par la violence. L’initiative, voulue par le comité des laïcs catholiques et soutenue par les partis d’opposition, a été réprimée par la police et l’armée, pour un bilan de 6 morts à Kinshasa, 60 blessés et 210 personnes arrêtées à travers le pays. Comme lors de la journée du dimanche 31 décembre 2017, la marche pacifique…

Read More >>

Actu : Démission collective des musulmans du PPRD dans le Sud-Kivu.

Sadr Mondo Moussa (à gauche), président de l'AKAM, en compagnie de Henri Mova (à droite), le président du PPRD.
20 janvier 2018

Réunis sous le collectif local de l’alliance des kabilistes musulmans (AKAM), plusieurs musulmans du PPRD, le parti présidentiel, ont annoncé leur rupture avec les instances de la majorité. Ils assurent que d’autres défections sont à prévoir sur l’ensemble du pays. Minoritaire au sein de la communauté musulmane congolaise, la branche « islamique » du PPRD de Joseph Kabila n’aura pas fait long feu dans la province du Sud-Kivu. Quelques heures seulement après…

Read More >>

RD Congo – Shaykh Ali Mwinyi : « Nous ne pouvons accepter que la Constitution soit piétinée. »

Shaykh Ali Mwinyi, imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo.
19 janvier 2018

Alors que les représentants des confessions catholiques et protestantes de la République Démocratique du Congo se sont tous deux fendus de déclarations fracassantes ces derniers jours, les musulmans se distinguaient par leur mutisme face à la situation de crise dans laquelle se trouve le pays. Parfois accusé d’observer un silence complice par crainte du pouvoir, l’imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo (COMICO) s’est exprimé aujourd’hui au micro…

Read More >>

Kinshasa : L’imam Bilali Morisho serait détenu par les services de sécurité de la DEMIAP.

police RDC
13 janvier 2018

Introuvable depuis mercredi dernier, l’imam Bilali Morisho, vice-président du conseil théologal national, serait entre les mains de la détection militaire des activités anti-patrie (DEMIAP). La communauté islamique en RD Congo a reçu des nouvelles de l’imam, qui avait été enlevé en milieu de semaine. Selon plusieurs sources au sein comme autour de l’institution musulmane congolaise, Shaykh Bilali Morisho serait retenu par la DEMIAP, une détention confirmant les motivations sécuritaires de…

Read More >>