Shaykh Ali Mwinyi, imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo.

Réforme de la COMICO : Le ministère de la justice prend acte de la période transitoire de 4 ans de la Communauté Islamique.

Réunie en assemblée générale extraordinaire du 22 au 27 février, la Communauté Islamique en RD Congo a immédiatement mis en application ses nouveaux statuts adoptés au cours de ces 6 jours de débats. En théorie, il ne reste plus qu’une année à Shaykh Ali Mwinyi à la tête de la Communauté Islamique en RD Congo, son mandat s’achevant en 2019. Mais au terme d’une semaine de discussions en assemblée générale…

Lire la suite >>
Les musulmans de Goma en prière au Stade des Volcans pour l'Aïd 2016.

Actu – Goma : Les musulmans de Goma (Nord-Kivu) apportent leur soutien à la marche des catholiques.

Alors que la Communauté Islamique en RD Congo et la quasi-totalité des institutions islamiques congolaises ont plaidé en faveur de la liberté d’expression et de manifestation, les musulmans de Goma ont également apporté leur soutien à la marche des catholiques prévue demain partout dans le pays. « Nous, musulmans de Goma, sommes derrière cet appel à la marche pacifique qui va être tenue ce dimanche 25 février 2018, a déclaré hier El…

Lire la suite >>
Kinshasa Musulmans

Actu : Moussa Tsivala appelle les musulmans à faire échec à « l’aventure » de Sadr Mondo Moussa et des « kabilistes musulmans ».

Après Shaykh Ali Mwinyi Mkuu (COMICO) et Shaykh Youssouf Djibondo (AACRD Congo), c’est un autre responsable musulman influent qui a mis les musulmans en garde contre Sadr Mondo Moussa et son « alliance des kabilistes musulmans ». Prévoyant d’organiser une contre-marche pour faire face à la mobilisation anti-Kabila du 25 février, les membres de ce club « musulman » du PPRD se sont attirés les foudres de la quasi-totalité de la communauté musulmane, qui…

Lire la suite >>
Cover Mwinyi

Actu : Shaykh Ali Mwinyi dénonce « une manipulation pour opposer les chrétiens aux musulmans ».

Agacé de voir les musulmans de l’AKAM parler au nom de l’ensemble de la communauté pour jurer fidélité au PPRD, le parti présidentiel, Shaykh Ali Mwinyi, l’imam représentant légal de la communauté islamique en RD Congo, a décidé de remettre les pendules à l’heure. « Comme je l’ai dit l’autre fois, la marche pacifique est un droit reconnu dans notre constitution. Et nous ne pouvons jamais nous opposer à une marche…

Lire la suite >>
Sadr Mondo Moussa (à gauche), président de l'AKAM, en compagnie de Henri Mova (à droite), le président du PPRD.

Politique : Colère des musulmans après l’appel des « kabilistes musulmans » à manifester près des églises catholiques.

Provocation, initiative dangereuse, folie, les réactions indignées ont fusé après l’annonce de l’alliance des kabilistes musulmans (AKAM) d’organiser des contre-manifestations avec des églises en point de chute, en réponse à la marche du 25 février initiée par les laïcs catholiques. C’est le 20 février que Sadr Monda Moussa, le président de l’AKAM, a diffusé un communiqué annonçant la mobilisation de son mouvement pour la date du 25 février, au cours…

Lire la suite >>
FARDC ADF2

Actu – Beni : Les FARDC tuent un commandant des ADF près de Mayi-Moya.

Les FARDC ont délogé des éléments rebelles des ADF de leur camp de Mapobu, près de Mayi-Moya, en territoire de Beni. Un chef de la rébellion ougandaise a été tué durant les combats. Il s’appelait Mohamed Kahiyura, décrit par l’armée ougandaise comme l’un des juges islamiques des ADF parmi les plus hauts commandants du mouvement. Sur les réseaux sociaux, des journalistes congolais ont publié des photos de son cadavre pour…

Lire la suite >>
frontiere-rdc-rwanda

Actu : L’armée rwandaise remet les corps de 3 militaires congolais tués suite à une incursion sur son sol.

Les FARDC et l’armée rwandaise se sont affrontées le mardi 13 février dernier après que des militaires congolais aient « violé le territoire rwandais » selon le Rwanda Defence Force. Alors qu’au moins 5 FARDC ont été tués dans les combats, le Rwanda a remis à la RDC les corps de 3 d’entre-eux.   #Rwanda Defence Force( #RDF) hands over 3 dead bodies of #FARDC soldiers killed during recent attack on Rwandan…

Lire la suite >>
Shaykh Himidi Simba, imam en chef du district de la Funa, en compagnie de Shaykh Ali Mwinyi.

Islam : Réunis pour les assises du Conseil National de l’islam, les imams congolais réfléchissent à une réforme de la COMICO.

Venus des quatre coins de la République Démocratique du Congo, les imams les plus influents du pays, dont un certain nombre de chefs d’entités provinciales, sont réunis à Kinshasa dans le cadre de l’assemblée générale de la COMICO et des assises du Conseil National de l’islam. C’est l’imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo (COMICO), Shaykh Ali Mwinyi Mkuu, qui a ouvert les travaux aujourd’hui au siège…

Lire la suite >>
shaykh-madjaliwa

[EN BREF] COMICO – Kinshasa : Les autorités islamiques du Sud-Kivu reçues par Shaykh Ali Mwinyi.

Shaykh Walulele Ramadhani Djuma, l’imam en chef de l’entité islamique du Sud-Kivu, a été reçu à Kinshasa par l’imam représentant légal de la Communauté Islamique en RD Congo (COMICO), Shaykh Ali Mwinyi. C’est accompagné de l’imam régional d’Uvira, Shaykh Madjaliwa Ramadhani, que le chef de l’entité du Sud-Kivu s’est entretenu hier avec le numéro 1 de l’islam congolais dans ses bureaux de Kinshasa. Depuis plusieurs mois, la communauté musulmane de…

Lire la suite >>
police RDC

RD Congo – Actu : L’imam Bilali Morisho toujours détenu par la DEMIAP, l’entrée de prédicateurs étrangers en question.

Depuis près d’un mois maintenant, l’imam Bilali Morisho, vice-président du conseil théologal national, est aux mains de la détection militaire des activités anti-patrie (DEMIAP). D’après nos informations, c’est l’entrée sur le territoire congolais de prédicateurs étrangers qui lui serait reprochée. C’est au début du mois de janvier qu’une délégation de prédicateurs venus d’un pays arabe que nous ne sommes pas parvenus à clairement identifier (Arabie Saoudite, Egypte…) a été appréhendée…

Lire la suite >>