Robot

Il fait la fierté de la ville de Kinshasa, et de toute la République Démocratique du Congo. Le robot régulateur de circulation, 100% made in Congo, a littéralement changé la vie des Kinois. Explications.

Depuis plusieurs mois maintenant, les habitants de Kinshasa se sont familiarisés avec le nouveau gendarme de la circulation. On l’appelle le « robot roulage intelligent ». Le premier a été mis en service à l’automne 2013, et depuis, d’autres prototypes sont apparus peu à peu dans la ville. Sa mission consiste à réguler la circulation infernale de la métropole de 10 millions d’habitants, tout en assurant la sécurité routière des piétons, mais aussi des conducteurs.

Conçu en aluminium, le robot mesure 2,50 mètres et il fonctionne à l’énergie solaire. A la manière d’un agent de la circulation, il pivote, lève un bras, puis abaisse l’autre, ordonnant aux piétons de s’arrêter et aux véhicules de passer, tout en brandissant un feu rouge ou vert, le robot diffuse également de la musique pour faire patienter les piétons. Véritable policier de la circulation, le robot régulateur est même programmé pour s’adresser « de vive voix » directement aux piétons et aux conducteurs, notamment pour les avertir d’un danger.

Véritable fierté nationale, Thérèse Izay Kirongozi, ingénieure en électronique industrielle diplômée de l’institut supérieur des Techniques appliquées (ISTA) est à l’origine de cette innovation technologique mise au point par l’association Women’s Technologies. Elle espère aujourd’hui le soutien du gouvernement Congolais sur l’exportation du robot à l’international, mais aussi sur le développement d’autres innovations technologiques qu’elles souhaite pour la République Démocratique du Congo.

Du côté des piétons, mais surtout des automobilistes, c’est la satisfaction, les Congolais se réjouissent d’avoir désormais avoir affaire à un robot « qui ne demande rien », plutôt qu’aux forces de police, qui ne manquent jamais de soutirer un petit quelque-chose aux personne qu’elles interpellent.

2 thoughts on “RD Congo / Société : Kinshasa sous le charme de ses robots régulateurs de circulation.”
  1. Je suis très content de voir que la RDC, par sa jeunesse estudiantine, peut produire de la technologie utile pour le développement avec un impact visible sur la population. J e suis très fière d’elle, des ses collègues et de mon pays la RDC. Malgré les difficultés, il y a du génie qui n’attende qu’à être exploité. Félicitation ma belle, tu mérite un très grand soutien. Qui vivra , verra. DR Richard Mbumba Ngimba.

  2. Mes félicitations les plus sincères et chaleureuses à nos dames qui malgrés les problèmes que traversent notre Pays,elles nous montrent de quoi elles sont capable.

    Que vive l’ISTA
    Que vive la RDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *