eau kinshasa

La question de l’eau anime les débats politiques et mobilise les associations depuis bien des années déjà en RDC. Aujourd’hui, à l’occasion de la journée internationale de l’eau, hier, le Ministre de l’Environnement, Bienvenu Liyota, a déploré l’absence d’une réelle politique de l’eau.

Lors de son allocution, le Ministre s’est ainsi plaint du manque « d’une politique nationale de l’eau, des normes et standards d’accès à l’eau potable, de la carte hydrogéologique, d’inventaire des eaux souterraines et autres. »

Les difficultés d’accès à l’eau potable continuent de miner le quotidien des Kinois, privés d’eau pure dans plusieurs quartiers de Kinshasa. Bienvenu Liyota a ainsi plaidé pour « l’accès à l’eau potable et à l’eau de service pour tous est à la fois un droit et un des objectifs du millénaire pour le développement. La RDC devra développer une imagination féconde et privilégier une synergie agissante. »

Ces habitants, dont les robinets ne coulent que par intermittence, lorsqu’ils veulent bien couler, continuent pourtant de recevoir des factures pour une eau qu’ils ne consomment pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *