Mines au Congo

Le pillage des sous-sols, les guerres à répétition à l’Est, l’instabilité chronique, la République Démocratique du Congo est continuellement déstabilisée par des forces, mais aussi des enjeux, extérieurs.

En effet, de nombreux conflits ont pour origine le contrôle de minerais utilisés dans nos téléphones portables. Alors que 80% de la réserve mondiale de coltan est située en RDC, les fabricants et grands groupes de téléphonie mobile refusent toujours de garantir la provenance des minerais qu’ils utilisent.

Il y a quelques mois, France 2, dans son émission Cash Investigation, s’est penchée sur le phénomène des minerais de sang, autour d’un conflit qui aurait déjà causé la mort de plus de 5 millions de personnes depuis une dizaine d’années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *