Imam Ibrahim BASIKABA

Idée reçue et largement répandue en République Démocratique du Congo : Les Musulmans seraient liés aux pratiques occultes et au maraboutisme. Invité sur le plateau de l’émission Tokundola, l’imam Ibrahim Basikaba s’est évertué à démonter un à un les préjugés liés à l’islam tout en apportant des éclaircissements sur certains clichés récurrents au Congo.

Sur la Prophétie : « Muhammed (la paix et les bénédictions d’Allâh soient sur lui) est le dernier des prophètes, il n’y en aura aucun après lui. Pour nous, Papa Simon Kimbangu est un Chrétien parmi les adeptes de Jésus-Christ. Dieu a envoyé 124 000 prophètes au monde, dont 313 messagers. Le 312ème messager était Jésus-Christ, et le 313ème Muhammed (la paix et les bénédictions d’Allâh soient sur lui). Sur le fait d’avoir un prophète Noir (réponse à la question sur Kimbangun ndlr), je vous avais conseillé de retirer ce genre d’idées de vos esprits. Il ne faut pas s’imaginer un Dieu pour les Noirs, un Dieu pour les Blancs, etc… il n’y a qu’un seul Dieu pour toute l’Humanité, qu’ils soient Noirs, Blancs, etc… »

Sur le maraboutisme : « L’un des buts de l’envoi du prophète Muhammed (la paix et les bénédictions d’Allâh sur lui) au monde, est de soustraire les gens à l’adoration des idoles, des arbres, ou de leurs semblables, pour les amener à l’adoration des gens, comme cela se répand malheureusement aujourd’hui au Congo. L’islam n’autorise personne à faire de pacte avec le démon, alors que tous ceux que vous voyez faire un travail de divination, ont fait un pacte avec le Diable. Le marabout est semblable au démon, ils font le même travail, et l’islam le combat fermement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *