Karamojong

Si le taux de musulmans est évalué à 10% de la population en Ouganda, le pays, à majorité chrétienne, continue de voir le nombre des adeptes de l’islam augmenter jusque dans les zones les plus reculées.

Ainsi, sur cette séquence vidéo qui date d’un peu plus d’un an, le prédicateur musulman Ali Kyeswa rend visite à la tribu Karamojong, un peuple nilotique vivant dans la région de Karamoja, au nord-est de l’Ouganda. Une démarche étonnante mais qui aura le mérite de porter ses fruits, puisqu’une vingtaine d’hommes de la tribu acceptent spontanément d’embrasser l’islam.

Très attentifs à la présentation de la religion musulmane qui leur est faite, ces Karamojong répètent de manière collégiale l’attestation de foi qui valide leur entrée officielle en islam. Après leur avoir fait prononcer cette formule, le prédicateur, aidé d’un traducteur s’exprimant en langue locale, prend le temps d’expliquer le dogme et les préceptes de l’islam aux membres de cette tribu traditionnellement animiste.

Pendant longtemps, ce peuple d’éleveurs de bovins était connu pour vivre entièrement nu, ainsi que pour sa violence vis-à-vis des clans rivaux et ses pratiques occultes.

Membre de l’ICRDA (Islamic Comparative Religion Daawah Association), Ali Kyeswa s’est spécialisé depuis plusieurs années dans la prédication islamique dans la région des grands lacs (Rwanda, Ouganda, Burundi, Tanzanie, est de la RD Congo).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *