Territoire de Beni

Les populations du territoire de Beni ont décidé de protester face à l’insécurité qui règne depuis plus d’un an dans la région. Ils demandent aux politiques de rendre des comptes.

Les population de la ville d’Oicha ainsi qu’à Beni-Mbau, ont décidé de suspendre toute activité en signe de protestation face à l’insécurité qui sévit sur le territoire de Beni.

La population exige que les ministres de l’intérieur et de la défense fassent le déplacement sur le territoire afin de s’expliquer sur la situation. Il s’agirait de la seule condition pour la reprise éventuelle des activités sur ces localités.

Depuis plus d’un an, le territoire de Beni est soumis aux exactions du groupe rebelle ADF-Nalu, qui multiplie les assauts et les massacres contre la population civile, malgré la mobilisation des forces armées congolaises et de la MONUSCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *