Shaykh Ibrahim Kayitare, mufti du Rwanda
Shaykh Ibrahim Kayitare, mufti du Rwanda

Si les rapports entre les diplomaties rwandaise et congolaise sont souvent compliqués, voire tendus, les religieux ne manquent pas l’occasion de rappeler les liens de fraternité entre les deux peuples.

C’est ce qu’a fait le Cheikh Ibrahim Kayitaré, mufti du Rwanda, au moment de présenter ses voeux pour la nouvelle année 2016 à la communauté musulmane de son pays.

Voisin d’une République Démocratique du Congo en proie aux attaques de nombreux groupes rebelles, dont certains sont issus du territoire rwandais, et d’un Burundi plongé dans le chaos et la répression policière, le Rwanda fait aujourd’hui figure de havre de paix.

C’est dans ce contexte que le leader des musulmans du pays aux mille collines a déclaré : « Nous souhaitons au musulmans, et au rwandais de manière générale, une année 2016 de paix et de prospérité. Qu’Allâh protège également nos pays voisins, car les événements qui les secouent ont également des répercussions dans notre pays. »

On estime aujourd’hui à environ 75 000 réfugiés burundais présents au Rwanda, localisés principalement dans le camp de Mahama, dans le district de Kirehe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *