Police Rwanda

La police rwandaise a abattu dans la nuit de samedi à dimanche un religieux musulman soupçonné de liens avec DAESH. Il aurait encouragé les fidèles, lors de ses prêches, à rejoindre l’organisation djihadiste en Syrie.

Imam adjoint de la mosquée Kimironko, à Kigali, Muhammed Mugemangango a été arrêté par la police en raison de liens supposés avec l’Etat Islamique. Escorté jusqu’à son domicile par les forces de l’ordre, qui y ont procédé à une perquisition, le religieux aurait tenté de prendre la fuite sur le chemin du retour, qui aurait dû le mener en détention.

« Sur le chemin de retour, il a sauté hors du véhicule, c’est à ce moment-là il a été abattu », a expliqué face à la presse le porte parole de la police hier. « Il faisait l’objet d’une enquête pour encourager les jeunes rwandais à adhérer au Jihad et les recruter pour rejoindre l’Etat islamique (EI) en Syrie. L’enquête se poursuit pour établir davantage de détails ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *