Nyiragongo
La chaîne de montagnes des Virunga

 

Une végétation luxuriante, une faune rare et diversifiée, des sous-sols richissimes, des paysages à couper le souffle, la République Démocratique du Congo recèle de nombreuses faveurs divines sur lesquelles nous sommes tous invités à méditer.

Parce que le Coran invite les croyants à prendre le temps de regarder le monde qui les entoure, de contempler l’espace de vie au sein duquel ils ont été suscités afin d’y déceler les bienfaits d’Allâh et de Le remercier de les en avoir ainsi gratifiés. Dans sa faune, sa flore, ses paysages, ses richesses minières, ses volcans, son fleuve, ses grands lacs, la diversité de sa population,  la République Démocratique du Congo offre un condensé extraordinaire de ce dont peut être doté un pays touché par la grâce divine.

Les chutes de Zongo
Les chutes de Zongo

Parmi ces merveilles, le fleuve Congo et ses 4 700 kilomètres de longueur, le volcan Nyiragongo, toujours actif, surplombant le luxuriant parc national des Virunga aux multiples espèces animales et regorgeant de pétrole. Les minerais ? L’or, les diamants, le coltan,… Un cadeau d’Allâh qui s’est transformé en malédiction par la perfidie des hommes, disent certains, constatant les conflits et l’instabilité générés par les luttes pour le contrôle de ces richesses. Spolier les bienfaits de Dieu en les négligeant, en faisant couler le sang pour les conquérir, ou en les détruisant, pour finalement les transformer en outil du malheur de la République Démocratique du Congo.

Le cratère du volcan Nyiragongo
Le cratère du volcan Nyiragongo

Le reproche est valable pour les trésors miniers, mais également pour les gorilles et les espèces rares des Virunga, abattus par des braconniers poussés à la criminalité par la pauvreté extrême qui frappe certaines couches de la population congolaise. Un bienfait qui nous échappe donc en récompense des crimes que l’on commet et de notre manque de reconnaissance envers son Pourvoyeur ? Le Coran est clair : « Et lorsque votre Seigneur proclama : « Si vous êtes reconnaissants, très certainement J’augmenterai [Mes bienfaits] pour vous. Mais si vous êtes ingrats , Mon châtiment sera terrible ». (verset 7, sourate Ibrahim)

Gorilles de Parc National de Virunga
Gorilles de Parc National de Virunga

Méditer sur les immenses bienfaits d’Allâh, Ses nombreuses faveurs accordées au Congo, afin d’estimer Sa Miséricorde à sa juste valeur et de Lui rendre les louanges et les grâces qu’Il est le plus à même de recevoir. Car ces paysages, ces richesses, cette végétation, cette diversité animale, et tout ce par quoi le pays a été orné n’est qu’un prêt divin pour ce bas-monde, qui Lui retournera après un temps bien déterminé. Méditer et Le remercier, c’est le moyen de s’attirer davantage d’égards de Sa part, et revenir vers Dieu Seul, c’est la voie vers le Salut de la République Démocratique du Congo.

A méditer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *