Hassan Kandolo
Hassan Kandolo, coordinateur national de l’AJEMESCO

L’association des jeunes musulmans pour l’éducation et le bien-être social en République Démocratique du Congo (AJEMESCO) poursuit en ce moment ses actions dans les territoires reculés de la province de Tshopo.

En effet, sous l’impulsion de son leader Hassan Kandolo, l’organisation agit actuellement à Lokutu, dans le territoire de Basoko, à 260 kilomètres de la ville de Kisangani, fief de l’AJEMESCO. L’imam Ali Bin Zakwani y est à la tête de la 3ème promotion des nouveaux convertis à l’islam de cette région, qui suivent une formation et un accompagnement dans leur tout récent cheminement islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *