AACRDCongo2

Coup dur pour l’AACRD Congo. Alors que l’association prévoyait une grande conférence inter-religieuse la semaine dernière, celle-ci a dû être annulée par manque de moyens financiers.

L’événement, organisé par l’Association d’Assistance Charitable en RD Congo, devait réunir des intervenants musulmans et des pasteurs pour une grande conférence-débat ouverte au public. Prévu sur 3 jours (du vendredi 18 au dimanche 20 mars), le grand séminaire n’a jamais eu lieu. En cause ? Un problème de financement comme en connaissent de nombreuses associations islamiques au moment d’organiser des événements en République Démocratique du Congo.

« Nos excuses à nos frères musulmans et pasteurs qui se sont déplacés pour participer à la campagne islamique prévue initialement les 18, 19 et 20 mars, peut-on lire sur un communiqué publié aujourd’hui par l’AACRDCongo sur sa page Facebook. Il nous manque 963 dollars pour couvrir la manifestation. »

Shaykh Youssouf Djibondo a assuré que la rencontre n’était pas annulée définitivement, mais seulement suspendue le temps de trouver les fonds nécessaires. Un contretemps qui illustre les difficultés que rencontrent quasiment toutes les associations islamiques congolaises, confrontées à des soucis récurrents de financement et en panne de sponsors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *