DKM Facebook

Fondé il y a tout juste un an, notre site Internet Dunia Kongo Media s’est immédiatement offert un espace d’expression sur Facebook, qui réunit aujourd’hui près de 19 000 adhérents.

.

Facebook : un espace encore à conquérir.

Pour accroître notre visibilité et nous rendre accessibles au plus grand nombre, nous n’avons pu passer à côté du réseau social, incontournable aujourd’hui pour atteindre les accros au web du monde entier. Photos, vidéos, posts en temps réel sur les activités des principaux acteurs de l’islam congolais, nos publications visent à faire apparaître notre communauté telle qu’elle est, tout en enquêtant et en informant, notamment sur les origines lointaines de la présence musulmane en RDC.

Si notre page Facebook est, sans surprise, dominée par des fans situés en République Démocratique du Congo (5784), ceux-ci sont étonnamment talonnés par nos voisins de Tanzanie (5616) pourtant non francophones. Car en dehors de la RDC, tous les pays, essentiellement africains, d’où sont originaires ceux qui aiment notre page sont bel et bien francophones : Mali (1504), Sénégal (770), Niger (763), Congo-Brazza (687), Tchad (481), Burkina Faso (467), Burundi (273), Côte d’Ivoire (212). A noter que 885 personnes se connectent depuis l’Angola lusitanophone pour consulter notre page Facebook. En dehors de l’Afrique, une centaine de fans, souvent issus de la diaspora congolaise, sont à dénombrer en France (146), aux Etats-Unis (44), en Belgique (36), au Canada (17), ou encore au Royaume-Uni (14).

C’est ainsi qu’à travers le monde entier, on découvre peu à peu l’existence-même d’une communauté musulmane en République Démocratique du Congo, les actions associatives et caritatives sont ainsi de plus en plus médiatisées, de même que les besoins et la situation même de la minorité que nous représentons au pays. Mais il reste encore beaucoup à faire, en terme de communication et de médiatisation, notamment via Facebook, pour marquer de manière indélébile la présence et l’investissement de l’islam congolais.

Suppression du compte Twitter.

Un temps présents sur Twitter, nous y avons fait face à un public plus activiste, militant et ultra-politisé, bien loin des préoccupations et de la question de la communauté musulmane de la RDC. Si ce compte nous aura au moins permis d’arracher quelques mots à Moïse Katumbi lors de son apparition sur le réseau social, il ne réunissait que trop peu d’intervenants et ne suscitait pas la même attractivité que celle observée sur Facebook, en faveur duquel nous avons finalement décidé de trancher.

AskMoise

.

Par le dialogue, le débat et les échanges, Dunia Kongo Media entend aujourd’hui étendre son impact auprès de la communauté musulmane congolaise via les réseaux sociaux, afin d’être le miroir le plus fidèle et le plus limpide d’un groupe confessionnel encore trop méconnu dans notre pays. Afin de nous aider à rendre visibles les actions et l’investissement des musulmans et des musulmanes de la RDC, n’hésitez pas à inviter vos amis, à partager et propager nos publications au sein-même du réseau Facebook mais aussi sur l’ensemble de la toile. Aujourd’hui, c’est notamment grâce à votre activité et votre fidélité sur ce réseau social que Dunia Kongo Media est devenu le site d’actualité numéro 1 de la communauté musulmane de la République Démocratique du Congo. Merci à tous !

La page Facebook de Dunia Kongo Media : https://www.facebook.com/DuniaKongoMedia/?fref=ts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *