Jeunesse Beni

Présents à Beni (Nord-Kivu), les FARDC ont rencontré aujourd’hui des jeunes de la ville afin de les sensibiliser sur les méthodes de recrutement des groupes armés.

Mak Hazukay, le porte-parole de l’opération Sukola 1, a ainsi animé la rencontre sous le thème : « La jeunesse face au recrutement dans les groupes armés ». Au campus de l’Université Officielle de la Semuliki de Beni, les militaires ont notamment échangé avec le club « les jeunes s’interrogent », l’un des collectifs de jeunes les plus en vue de la ville.

A Beni, de nombreuses associations de jeunes ne cessent d’enregistrer une perte de dynamisme et d’investissement du fait de l’insécurité qui règne dans la région. Premières cibles des recruteurs parmi les groupes armés, les jeunes populations peuvent être victimes d’enlèvements, d’enrôlement de force, mais aussi voir à travers la lutte armée le seul moyen d’exister socialement.

RencontreBeni4 RencontreBeni3 RencontreBeni2 RencontreBeni1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *