FARDC Kokola2

Engagées dans une traque intense des rebelles ougandais de l’ADF, les Forces Armées de la RD Congo confirment l’ascendant qu’ils semblent prendre sur les terroristes depuis plusieurs semaines maintenant.

Les FARDC ont annoncé aujourd’hui avoir abattu, au cours des dernières 48 heures, 4 membres présumés des ADF, dont une femme, suite à des opérations menées à Beni aux abords de la rivière Semuliki, où une pirogue appartenant aux rebelles a également été saisie.

Depuis plusieurs semaines maintenant, l’armée congolaise, qui pourchasse également les rebelles FDLR qui se sont réorganisés à Nyiragongo, se veut rassurante et encourageante sur son bilan contre les ADF, présentés comme les principaux responsables des massacres dans le territoire de Beni depuis l’automne 2014.

DKM Guerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *