Plateau17

Entre l’organisation de repas collectifs pour l’iftar et les dons de denrées alimentaires aux musulmans des zones reculées, plus un jour ne passe sans que ce mois de ramadan ne soit marqué par le partage et la solidarité.

L’ASBL Al-Ma’oun avait pourtant prévenu : ce mois de jeûne serait l’occasion d’organiser des dons, de permettre à tous de partager un repas dans les mosquées avec lesquelles l’association belge collabore. Depuis une semaine, grâce aux fonds collectés, mais aussi grâce au dévouement d’associations islamiques comme l’AACRD Congo sur le terrain, ce sont environ 2000 repas qui ont été offerts aux jeûneurs de Kinshasa au sein de la mosquée Qouba de N’djili, qui accueille souvent des fidèles d’autres quartiers et d’autres communes en période de ramadan. Au moment de la rupture du jeûne, 250 repas y sont distribués chaque soir par l’association islamique kinoise, financée par l’ASBL Al-Ma’oun. Contactée par Dunia Kongo Media, la présidente de la structure belge nous a confié qu’elle ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin, et qu’un appel aux dons était d’ores et déjà lancé pour l’Aïd des orphelins de Kinshasa, mais aussi pour l’envoi d’exemplaires du Coran, de livres et vêtements islamiques.

Vendredi, les dons dédiés au mois de ramadan collectés par l’association Al-Ma’oun, ont permis la distribution de denrées alimentaires aux musulmans de différentes mosquées sur les Plateaux de Bateke, à l’est de Kinshasa. Riz, semoule, sucre,… de nombreux fidèles ont afflué à la mosquée de Dumi, comme à celle de Mbankana, pour se voir remettre individuellement de généreuses portions.

Plateau1  Plateau17 Plateau16 Plateau14 Plateau13 Plateau12 Plateau11 Plateau10 Plateau9 Plateau8 Plateau7 Plateau6 Plateau5 Plateau4

Faire un don à Al-Ma’oun via PayPal : asblalmaoun@gmail.com

Compte : be23001603283391

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *