Mohamed Mohamud "Dulyadin" Gamadhere
Mohamed Mohamud « Dulyadin » Gamadhere

L’organisation islamiste a confirmé aujourd’hui la mort de Mohamed Mohamud, également connu sous les noms de Dulyadin ou Gamadhere, cerveau présumé des attaques de Garissa (Kenya) en avril 2015.

Ennemi public numéro 1 au Kenya depuis l’attaque dans l’université de Garissa qui avait fait 148 morts, Mohamed Mohamud, d’origine kényane, était activement recherché par les services américains, somaliens et kényans. Le 1er juin dernier, les autorités somaliennes, et plus précisément le ministre de la Sécurité de l’État somalien du Jubaland, Abdirashid Janan, annonçait la mort de l’islamiste dans un raid mené par des commandos somaliens et des forces de sécurité du Jubaland.

Aujourd’hui, c’est par communiqué que les Shebaab ont confirmé le décès de celui qui était considéré comme l’un des plus hauts dirigeants de l’organisation : « Nous nous consolons à l’idée que le combattant musulman, Sheikh Mohamed Mohamud Ali (Dulyadin), est mort en martyr, puisse Allah l’accueillir et l’envoyer au Paradis ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *