Beni2

Lundi soir, deux hommes armés, présentés par les témoins comme des « égorgeurs », ont été lapidés par une population qui a décidé d’assurer sa défense par ses propres moyens.

Depuis plusieurs semaines, alors que l’opération USALAMA semble avoir considérablement affaibli l’activité des ADF à Beni, la population locale s’organise pour se défendre par elle-même contre tout agresseur. Lundi soir, en plein quartier Kanzuli dans la ville de Beni, une dizaine d’habitants a mis la main sur deux hommes visiblement sur le point de passer à l’acte. Déguisés en militaires, vêtus d’uniformes des FARDC enfilés par dessus leurs tenues civiles et munis d’armes blanches, ils ont été durement pris à partie par les habitants du quartier qui les ont lynché et presque lapidé à mort, avant que des militaires n’interviennent pour mettre fin au calvaire des deux suspects.

ADF lynché 1 ADF lynché 2

Arrêtés, et probablement hospitalisés, si nul ne sait ce qu’il est advenu de ces hommes, ils pourraient être interrogés par les forces policières et militaires locales avant d’être présentés, comme d’autres avant eux, devant la presse et la population de Beni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *