FARDC traque ADF 2

Preuve supplémentaire de la débâcle des ADF à Beni, les FARDC ont confirmé ce matin hier avoir éliminé le numéro 2 de l’organisation terroriste.

 

Sur son compte Facebook, le lieutenant Mak Hazukay a dressé aujourd’hui le « bilan à mi-parcours » de l’opération USALAMA en cours dans le territoire de Beni. 37 combattants ADF et 15 militaires des FARDC ont été tués à ce jour.

« Bilan mi-parcours de l’offensive USALAMA lancée par le Commandement du Secteur Opérationnel Grand Nord-SUKOLA I le 14 mai 2016 avec l’appui de la Monusco:
37 combattants ADF tués et vus, 15 autres capturés, 13 Ak47, 02 RPG7, 01 caissette de munitions Pkm, 02 bombes artisanales, 10 besaces et une batterie récupérés.
15 militaires FARDC tombés sur le champ d’honneur pour la paix en RDC singulièrement en territoire et ville de BENI. »

Hier, Radio Okapi annonçait que Hood Lukwago, le numéro 2 des ADF, figurait parmi les 37 combattants tués par les FARDC et la MONUSCO. Une information que n’a pas confirmée spécifiquement Mak Hazukay dans sa publication du jour.

Lancée il y a plus d’un mois, l’opération USALAMA aura porté un coup sévère au cycle des massacres orchestrés par les ADF dans le territoire de Beni. En effet, si de nombreux éléments ennemis ont été neutralisés, ce sont surtout les tueries qui ont cessé sur toute l’étendue du secteur concernée, même si l’insécurité est loin d’avoir été totalement éradiquée.

.

DKM Guerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *