Joel Francis Tatu 3

Autoproclamé « prophète », le pasteur congolais Joël Francis Tatu s’est illustré la semaine dernière en postant une diatribe acerbe contre la progression de l’islam en République Démocratique du Congo et dans le monde.

Inquiet de la progression de l’islam, qui coïncide avec la perte d’influence de l’évangélisme en RDC, le pasteur se livre à un constat alarmiste sur la situation globale du monde, convoquant volontiers les clichés islamophobes les plus haineux pour interpréter à sa façon les événements qui secouent l’Afrique et l’ensemble de la planète. Mieux, aux yeux de ce richissime « prophète », la religion musulmane n’existe que pour permettre l’avènement  de l’Antéchrist, qui sèmera désordre et chaos à la fin des temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *