RD Congo – Islam : À Kisangani, un Aïd Al-Fitr au parfum d’enrôlement sur les listes électorales.

Aïd Kisangani 4

L’un des terreaux historiques de l’islam en République Démocratique du Congo, Kisangani a ce matin célébré l’Aïd Al-Fitr en plein air à l’extérieur de la Mosquée Centrale.

Chef de l’entité islamique de l’ex-Province Orientale, aujourd’hui Tshopo, Shaykh Hassan Kabongo a essentiellement invité les musulmans de Kisangani à se préserver de « revenir au péché après en avoir été lavé pendant le mois de Ramadan ». Mais l’imam a également ouvert une large parenthèse politique pour exhorter les jeunes de la communauté musulmane à s’inscrire massivement sur les listes électorales de façon à pouvoir élire, à l’échelle locale, voire nationale, « une personnalité issue de notre communauté, qui représentera nos intérêts à l’échelle nationale ».

Lors de précédentes élections provinciales, des musulmans se sont déjà présentés dans la province de la Tshopo, mais aucun n’a jamais recueilli les suffrages nécessaires. Marqué par ces échecs électoraux essuyés par des politiques musulmans, Shaykh Hassan Kabongo souhaite inverser la tendance en comptant sur la forte population musulmane dans la province.

Aïd Kisangani 3 Aïd Kisangani 2 Aïd Kisangani 4 Aïd Kisangani 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *