Photo @radiomotofm.info
Photo @radiomotofm.info

Nouvelle nuit de violences dans le territoire de Rutshuru, dans ce qui semble être un règlement de compte communautaire entre Hutus, Hunde et Nande.

Une trentaine de maisons incendiées, au moins 8 personnes tuées dans la nuit de vendredi à samedi dans le village de Bwalanda situé dans la chefferie de Bwito. Brûlées vives dans leurs maisons, une tuée par machette et une autre par balles, les victimes ont vécu une nouvelle nuit de violences dans cette région à l’instabilité chronique. Soumise à d’importantes tensions à caractère communautaire depuis plusieurs mois, avec une aggravation de la situation ces derniers jours, les règlements de comptes se déplaçant de localité en localité. En début de semaine, ce sont 10 personnes qui ont été tuées à Kibiriki dans des affrontements entre les communautés Hutu et Nande.

Craignant les représailles des FDLR et des Nyatura, qui pourraient chercher à venger la mort des Hutus, des familles Hunde et Nande fuient actuellement Bwalanda pour Kibirizi, à 20 kilomètres de là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *