katumbi moise

Absent du meeting tenu par Etienne Tshisekedi aujourd’hui à Kinshasa, Moïse Katumbi aurait pourtant du être de la fête si le gouvernement congolais avait autorisé son avion à atterrir dans la capitale.

Il avait juré de rentrer au pays ce week-end. Aux prises avec la justice congolaise, Moïse Katumbi est en exil médical depuis 3 mois, et sous la menace d’une arrestation s’il revenait en République Démocratique du Congo. Mais le candidat à la présidentielle, qui a reçu le soutien d’Etienne Tshisekedi, comptait bel et bien partager le podium avec l’opposant historique cet après-midi, chose qui lui a été impossible suite à l’interdiction d’atterrissage qui lui aurait été signifiée alors qu’il s’apprêtait à faire son grand retour au pays. Dans la soirée, Moïse Katumbi a diffusé un communiqué expliquant les raisons de son absence à Kinshasa en réitérant son soutien au rassemblement prôné par Tshisekedi.

communiqué Moïse Katumbi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *