FARDC ADF

Les FARDC ont annoncé ce matin la reddition d’un combattant ADF d’origine congolaise suite aux offensives lancées dans la zone d’action du groupe terroriste.

« Suite aux pressions exercées par les FARDC sur l’ennemi dans le triangle dit de la mort, un compatriote, combattant de l’ADF, s’est rendu samedi 6 août avec 1 AK47 et 1 RPG7 à Parking, près du Mont Abialos », a déclaré le lieutenant Mak Hazukay, porte-parole de l’Opération Sukola1.

Durement touchés depuis le lancement de l’Opération USALAMA il y a deux mois, les ADF, qu’on dit à bout de souffle, ont continué à s’en prendre à la population aux alentours de Beni et d’Oïcha, tout en essuyant de lourdes pertes et en voyant un grand nombre de leurs combattants capturés par l’armée congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *