katumbi moise

Réagissant à la tuerie de Beni ayant causé la mort de plus d’une trentaine de civils hier soir, c’est un Moïse Katumbi particulièrement remonté contre le pouvoir qui a pointé la responsabilité de la situation dans le Nord-Kivu sur le gouvernement congolais.

C’est sur Twitter que le candidat à l’élection présidentielle s’est exprimé ce soir au sujet du terrible massacre qui a eu lieu à Beni hier. Faisant part de son horreur, l’homme politique a accompagné son communiqué d’un message où il se dit « révolté par ce nouveau massacre à Beni, Inaction coupable de nos dirigeants. Assez pleuré, il est temps d’agir ! »

Dans son texte, qu’il a rédigé depuis Bruxelles, Moïse Katumbi « condamne fermement cette nouvelle tuerie » et exprime sa « profonde douleur » et sa « compassion aux familles et proches des victimes ». Mais l’ex-gouverneur du Katanga s’est montré beaucoup plus incisif en évoquant la responsabilité du gouvernement congolais, dénonçant « l’inaction de nos dirigeants » et leur « irresponsabilité ».

Retrouvez l’intégralité du communiqué de Moïse Katumbi :

Communiqué Moïse Katumbi Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *