Pape François

En ce lundi de l’Assomption, le Pape François a dédié une partie de sa prière de l’Angélus aux populations du territoire de Beni, frappées par un nouveau massacre cette semaine.

« Mes pensées vont vers le peuple du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo, qui ont récemment été touchées par un nouveau massacre, a ainsi déclaré le Pape. Ces tueries continuent à avoir lieu dans un silence honteux, ne suscitant pas plus que cela notre attention. Malheureusement, ils font partie des trop nombreux innocents qui n’ont aucun poids dans l’opinion mondiale ».

Un dernier bilan de la tuerie perpétrée avant-hier dans le quartier Rwangoma de Beni-ville faisait état de 42 morts, alors que la société civile locale parle ce soir d’un bilan de 50 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *