Un nouveau centre de formation et de renforcement de capacités des imams et des prédicateurs devrait rapidement voir le jour à Kindu (Maniema).

Les responsables musulmans de Kindu, en charge du projet.
Les responsables musulmans de Kindu, en charge du projet.

L’entité islamique du Maniema, qui a reçu le soutien officiel de l’AJEMESCO, s’est donné les moyens de bâtir un établissement qui puisse recevoir dans les meilleures conditions les imams et prédicateurs de la région. Une fois terminé, ceux-ci y recevront une formation religieuse complète, mais un bilan de compétences sera également mis en place dans des domaines plus globaux de la vie sociale et professionnelle. Le but, pour les autorités islamiques du Maniema, est de mettre à la disposition des mosquées des imams hautement compétents dans le domaine islamique, mais également capables d’assumer des fonctions professionnelles qui font défaut dans la région.

Avec l’appui de l’AJEMESCO, basée à Kisangani, des jeunes imams et prédicateurs originaires de la province de la Tshopho pourront également être envoyés à Kindu pour bénéficier de ces programmes.

Travaux Kindu 1 Travaux Kindu 2 Travaux Kindu 3 Travaux1

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *