Les présumés-ADF ont encore frappé dans le territoire de Beni. C’est vraisemblablement hier, et peut-être même jusqu’à aujourdhui à Mayangose que les tueurs sont entrés en action, s’en prenant à des cultivateurs avant d’être pris en chasse par les FARDC.

Ce matin, les premiers corps ont été découverts à Mayangose, et les habitants de cette localité évoquent pour le moment la mort de 3 civils. Alors que les recherches se poursuivent et qu’aucun bilan n’est disponible pour l’heure, au moins 1 cultivateur a perdu la vie, sa dépouille a été amenée à sa famille cet après-midi à Rwangoma.

Suite à cette attaque, l’armée a poursuivi son ratissage ce matin, en invitant la population à éviter la zone de Mayangose/ Kididiwe :

« Le commandant de l’Opération Sukola I Sud, en pleine opération de fouille, demande à la population de Beni d’éviter momentanément de fréquenter Mayangose, singulièrement la partie « Kipe ya yo et Kididiwe » où l’ ennemi se serait manifesté ce matin pour permettre au Forces Armées de manœuvrer. »

À Beni, des témoins évoquent la mort de trois civils, tués par des présumés ADF qui fuyaient la zone de Mayangose, pris en chasse par les FARDC.

Le communiqué a été publié peu avant 16h00 par le lieutenant Mak Hazukay, porte-parole de l’opération Sukola I.

.


.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *