Suite aux manifestations du jour et aux violences qui ont éclaté à Kinshasa, l’imam représentant légal de la COMICO a condamné les actes de vandalisme portés contre plusieurs bâtiments administratifs, tout en appelant toutes les parties à la retenue.

« En mon nom, et au nom de la Communauté Islamique en République Démocratique du Congo (COMICO), nous condamnons fermement ces actes de vandalisme et nous appelons tout le monde, les manifestants de l’opposition et leurs frères de la majorité, au calme, à la retenue, ainsi qu’à la patience, a ainsi déclaré Shaykh Ali Mwinyi, contacté par nos soins. Nous, notre Coran nous invite à la patience, car Allâh est avec les patients. Et surtout, nous appelons tout le monde à se mettre autour d’une table pour réellement dialoguer dans un climat loyal, pacifique pour que la paix règne dans notre pays, la République Démocratique du Congo, qui nous est chère à tous ».

Cet après-midi déjà, l’imam représentant régional de la Funa, à Kinshasa, avait condamné la répression du pouvoir contre les congolais descendus dans la rue :

« Nous saluons la mémoire de tous les martyrs tombés injustement, avait ainsi déclaré l’imam Himidi Simba. Nous condamnons le massacre des congolais, car leur vie vaut la patrie ».

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *