Face aux manifestations violentes qui ont eu lieu hier et aujourd’hui à Kinshasa, Vital Kamerhe, leader de l’UNC et co-modérateur du dialogue national, a lancé un appel au calme à la population via les réseaux sociaux. À ses yeux, seule « la voix de la paix et de la non-violence » est envisageable dans la situation actuelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *